Le bulletin épidémiologique publié chaque jour à 11h par Sciensano présentera désormais également un aperçu graphique de l'évolution des tendances. Ces graphiques compléteront ceux qui sont déjà disponibles, à savoir le nombre de nouveaux cas, de nouvelles hospitalisations, d'admissions en soins intensifs et de décès.

L'institut ajoutera également la répartition du nombre de cas par province, avec le changement observé entre la dernière période de 7 jours et l'avant-dernière période de 7 jours.

Le pourcentage de tests positifs sur le nombre total de tests effectués, ou taux de positivité, sera aussi disponible, avec graphique de la répartition du taux de positivité par tranche d'âge ainsi qu'une carte qui renseigne ce taux par province.

Sciensano ajoutera enfin une carte du nombre de tests effectués par province par 100.000 habitants et un graphique des admissions hospitalières par région.

Afin d'accorder une attention particulière à la situation actuelle, la description de l'épidémie se fera désormais à partir de la date du 22 juin, date à laquelle le nombre de cas diagnostiqués en Belgique était à son niveau le plus bas, explique Sciensano. Une description de l'épidémie depuis le début sera présentée en fin de rapport. A moyen terme, cette partie du bulletin sera présentée une fois par semaine. Les données depuis début mars resteront disponibles sur l'outil en ligne de l'institut, Epistat.