Il s'agissait, plus précisément, de 3 cas pour le secteur du handicap, 1 en santé mentale et 18 dans les établissements pour aînés. Soit 7 dans la province du Brabant wallon, 8 dans la province de Hainaut, 3 dans la province de Liège, 2 dans la province de Luxembourg et 2 pour la province de Namur.

L'organisation dénombre un total de 618 cas confirmés parmi les résidents et de 474 membres du personnel écartés.

A titre comparatif, en date du 19 janvier dernier, on dénombrait, 18 clusters de plus de 10 cas possibles. Dont 3 en Brabant wallon, 7 dans dans le Hainaut, 4 dans la province de Liège, 2 dans la province de Luxembourg et 2 pour la province de Namur. Il s'agissait de 572 cas confirmés parmi les résidents et de 499 membres du personnel écartés.

Au niveau des maisons de repos en Wallonie, on compte 18 foyers de contamination de plus de 10 cas possibles en date du 26 janvier. Soit 7 dans la province du Brabant wallon, 6 dans la province de Hainaut, 2 dans la province de Liège, 2 dans la province de Luxembourg et 1 dans la province de Namur, avec 516 cas confirmés parmi les résidents et 271 parmi les membres du personnel, indique l'agence wallonne.

"Nous constatons, à ce stade, que le nombre de cas possibles ou confirmés reste inférieur à celui observé lors de la première vague. Toutefois, il est prématuré de faire une analyse plus détaillée", concluent les responsables de l'Aviq.