Comme nous vous l'annoncions, les cafés et les restaurants vont devoir fermer leurs portes pendant un mois minimum. La fermeture des établissements se fera à partir de ce lundi 19 octobre.

Notre premier ministre, Alexander De Croo explique que cette décision était inévitable : "Les cafés et les restaurants vont devoir fermer temporairement pendant un mois. Une évaluation aura lieu dans deux semaines pour savoir si la règle d'un mois reste la norme. Des aides d'envergure seront mises en place pour le monde de l'Horeca."

L'interdiction de vente d'alcool dans les magasins est également de mise. "La vente d'alcool sera interdite au-delà de 20 heures."

Pour les personnes devant fermer leur commerce, le gouvernement fédéral annonce également un doublement du droit de passerelle. "Nous travaillons également sur une exonération des cotisations ONSS pour ceux qui doivent fermer leur établissement." 

Le ministre de la santé, Frank Vandenbroucke est également revenu sur ces différentes décisions. "Ce sont des mesures qui vont très loin. Nous en avons discuté longtemps pour bien mettre en place ce système. Nous aurons des mesures de soutien importants au niveau financier. Il y a des situations particulières évidemment. Vendre des repas à emporter restera possible jusque 22h. Les magasins de nuit fermeront quant à eux à 22h également."

En ce qui concerne les hôtels, la situation est différente. "Les restaurants dans les hôtels sont réservés uniquement aux clients de l'hôtel." Les réceptions lors de funérailles restent toujours possibles. "Avec un maximum de 40 personnes tout en respectant les règles de distanciations sociales évidemment", souligne le ministre de la santé.