Belgique

Un ULM de l'aéroclub de Hesbaye s'est écrasé mercredi après-midi à Houtain-l'Evêque (Landen) le long de l'autoroute E40 en direction de Liège, peu après son décollage depuis l'aérodrome d'Avernas-le-Bauduin (Hannut, province de Liège). C'est la première fois qu'un tel accident se produit avec ULM du club. Ce dernier mènera dès lors une enquête sur les modèles identiques à celui du crash, annonce le président de l'aéroclub. Le pilote, Eddy L., est un moniteur expérimenté de l'aéroclub de Hesbaye, en fonction depuis une dizaine d'années, détaille François Persoons, président de l'aéroclub de Hesbaye. L'homme et son passager, l'un de ses amis, ont été emmenés à l'hôpital de Louvain. Ils étaient conscients et leurs jours ne sont pas en danger, selon la police locale.

"J'ai eu un contact indirect" avec les victimes, explique le président. "Ils ont été aidés par des automobilistes pour sortir de l'appareil, mais heureusement ils étaient simplement sonnés."

Ce genre d'accident n'est pas fréquent et il faudra trouver les causes de ce crash. "Il y a deux raisons possibles", estime M. Persoons. "Soit c'est lié à une erreur humaine, soit l'appareil était défectueux. Quoiqu'il en soit, une enquête sera menée sur tous les ULM de ce type, les Tecnam P92", ajoute-t-il.

L'aérodrome d'Avernas-le-Bauduin dispose de 30 appareils pour la formation de pilotes. "Chaque pilote apprend à se sortir de situations critiques, comme l'arrêt du moteur. Ils apprennent à planer et atterrir de la meilleure des façons. Ici, il semble que ce n'était pas possible", avance-t-il.