Belgique

Marie Arena se voit contrainte de renoncer à son poste de ministre fédéral


BRUXELLES Ministre sortant à la Région wallonne et à la Communauté française, Michel Daerden (PS) va rejoindre le gouvernement fédéral, dans lequel il a déjà exercé dans le passé, pour reprendre à Marie Arena le département des Pensions. Après avoir été ministre-présidente de la Communauté française en charge de l'Enseignement, qu'elle quitta après les remous autour du décret inscriptions, Marie Arena se voit contrainte de renoncer à son poste de ministre fédéral, en qualité duquel elle s'est opposée à la ministre de l'Asile Annemie Turtelboom (Open Vld) coupable aux yeux du PS de n'avoir pas pris de circulaire de régularisation des sans-papiers.

Marie Arena a été confrontée ces derniers mois au manque de places dans les centres d'accueil pour demandeurs d'asile, un dossier devenu lancinant. Elle reprendra son siège de députée à la Chambre.

On notera que les deux ministres qui se sont succédé à l'Enseignement obligatoire en Communauté française, Marie Arena et Christian Dupont, ont tous deux perdu leur portefeuille ministériel.

Michel Daerden, dont certains avaient écrit qu'il ne reviendrait jamais au fédéral en raison de son image qui n'amuse que très peu le nord du pays ou le Palais, revient à la rue de la Loi, fort de son succès électoral du 7 juin.

Il hérite des pensions mais pas de l'intégration sociale qui, à ce jour, reste non attribuée. Cette matière devrait faire l'objet des négociations qui reprendront ce jeudi dans le cadre du remaniement fédéral, cela alors qu'en principe doivent se tenir ce week-end des négociations en vue d'aboutir enfin à un accord sur la régularisation des sans-papiers.

© La Dernière Heure 2009