Ce vendredi 18 juin se tient un nouveau Comité de concertation. Au cours de cette réunion, le gouvernement fédéral et les entités fédérées devront notamment statuer sur la question des contacts sociaux et décider d'un éventuel élargissement de la bulle de 4.

Invité ce jeudi sur Bel RTL, le ministre des Indépendants David Clarinval (MR) a plaidé pour augmenter au maximum cette bulle sociale : "Il n'y a pas encore de décision, mais la bulle de 4 est en effet sur la table. Quand on décide de passer la bulle de 4 à 6, 8 ou 10, ça permet des améliorations dans d'autres secteurs". Si il n'y a pas encore de consensus sur le nombre exact de personnes que pourra contenir cette bulle (6, 8, 10 ?), le ministre libéral espère en tout cas qu'elle sera élargie "le plus possible".

Selon le ministre en charge des Classes Moyennes et des PME, la situation épidémiologique actuelle permet tout à fait d'envisager un allègement des mesures en vigueur : "On a encore eu une réunion hier soir avec les virologues, la situation est bonne, c'est indéniable ! On est même au-delà de nos espérances", s'est-il réjoui.

Enfin, David Clarinval a également plaidé pour allonger les heures d'ouverture dans l'Horeca. "On a déjà bataillé pour avoir 23h30, mais vu les chiffres qui sont bons, et vu l'Euro de football, il est important de changer, voire de supprimer les heures de fermeture. Mais ça, ce ne sera pas encore accepté. Il y aura peut-être une heure intermédiaire, peut-être minuit, nous verrons"
, a avancé le libéral.