L'IRM avait prévenu les Belges ce mardi matin: le temps serait instable dès la fin d'après-midi. Des averses accompagnées d'orages étaient annoncées, et elles sont bien arrivées. Durant la soirée, plusieurs communes wallonnes ont déploré des dégâts, notamment d'impressionnantes inondations.

Brabant wallon

Plus de 300 interventions ont été enregistrées mardi soir pour des inondations dans l'est du Brabant wallon, a-t-on appris auprès de la zone de secours brabançonne wallonne. Les importantes précipitations qui se sont abattues dans la province du Brabant wallon ont fortement mobilisé les pompiers, essentiellement ceux des postes de Jodoigne et de Wavre.

Les entités de Court-Saint-Étienne, Jodoigne, Orp-Jauche et Wavre ont été particulièrement touchées. Des habitations, caves et voiries y ont été inondées en grand nombre.

Située le long de la chaussée de Charleroi, la maison de repos jodoignoise "Le Cèdre bleu" a été partiellement inondée. Les 59 résidents n'ont finalement pas dû être évacués, ont précisé dans la soirée le bourgmestre Jean-Luc Meurice et le commandant des pompiers de Jodoigne.

Un effondrement de voirie a été constaté mercredi matin à Lathuy, dans l'entité de Jodoigne, a-t-on appris auprès des pompiers du Brabant wallon, qui restent mobilisés en raison des dégâts causés par les intempéries. Les sapeurs jodoignois ont été appelés à intervenir mercredi vers 07h30 dans la ruelle Malhomme, où la route s'est effondrée sur une distance de plusieurs mètres.

Depuis mardi soir, les pompiers ont effectué plus de 360 interventions en raison des intempéries dans le Brabant wallon, a indiqué un dispatcheur de la centrale de secours.

Hainaut

La commune de Saint-Ghislain, dans le Hainaut, n'a pas été épargnée non plus, bien que les averses ont été de courte durée. Le temps tout de même de provoquer quelques inondations de caves et de voiries, notamment à cause du débordement des égouts, rapporte SudInfo.

Liège

D'importantes pluies sont également tombées en Hesbaye (province de Liège) et ont causé des inondations. Les intempéries ont notamment frappé les communes de Hannut, Wasseiges, Oreye ou encore Lincent. Plusieurs rues ont ainsi été inondées et les pompiers de la zone de secours Hesbaye indiquaient dans la soirée être débordés par les appels. Ils comptabilisaient déjà une septantaine d'interventions à 22h00.

À Hannut, le bourgmestre Manu Douette a indiqué la fermeture de plusieurs rues concernées par les inondations aux alentours de 21h45 : "En réunion de crise, nous venons de décider de fermer les routes suivantes : rue de la Vallée (Thisnes), une partie de la route de Wavre vers Wansin, rue de la Drève, rue de Wasseiges au croisement entre la rue de Thisnes et la rue Loriers".

Flandre

La Flandre a elle aussi été touchée par les intempéries ce mardi. À Rhode-Saint-Genèse, Herne, Léau, Landen (brabant flamand) ou encore Tongres (Limbourg), entre autres, de fortes inondations ont été déplorées également, dès l'après-midi, provoquant notamment de gros ennuis de circulation.

Un plan catastrophe a même été déclenché dans la ville de Saint-Trond, en province de Limbourg, en raison des fortes pluies, a confirmé le bourgmestre faisant fonction Jelle Engelbosch (N-VA). Des centaines d'appels ont été reçus par les pompiers, pour des garages et caves inondées. Les précipitations ont causé des inondations en divers lieu dans la province du Limbourg.

"Le plan catastrophe communal a été tout juste approuvé et sera coordonné par la caserne des pompiers. Plus d'une centaine d'appels ont été reçus", a indiqué M. Engelbosch. "Nous sommes à pied d'oeuvre pour évacuer l'eau. De l'aide vient aussi d'autres postes qui sont en route avec d'autres équipes d'intervention et des pompes.

A l'ouest de la province, la zone de secours a aussi reçus plus de 300 appels vers 19h30 en raison des intempéries, principalement pour Lanaken, Bilzen, Genk et Houthalen-Helchteren.