Ceux qui aiment la neige ont été gâtés ces dernières semaines, puisqu’il a neigé à plusieurs reprises avec une fine couche qui s’est maintenue depuis le 26 novembre sur les hauteurs du pays. Et après un week-end ou la couche s’est épaissie, il va falloir faire place à une période de douceur. "Ces vendredi et samedi, on a eu droit à une belle accumulation de neige en Ardenne, avec parfois 20 centimètres sur les crêtes ardennaises ou les Hautes Fagnes. C’est un peu limite pour skier, mais on a profité d’un beau tapis blanc. D’ailleurs, c’est assez remarquable cet enneigement presque continu depuis le 26 novembre", explique Pascal Mormal, météorologue à l’IRM.

Mais il s’agit donc de la fin de cet épisode neigeux. "Un redoux est prévu à partir de ce dimanche et pour la semaine à venir. Sur le centre du pays, on va dépasser les 10 degrés, et on va même atteindre 12 ou 13 degrés par endroits. C’est largement au-dessus des moyennes de saison, mais on pourrait connaître un retour du froid en fin de semaine, ou au début de la suivante. Un puissant anticyclone venu de l’est va venir s’installer sur la Belgique, mais cela ne veut pas dire qu’il y aura du soleil tout le temps. Le temps général reste humide en hiver, et on n’est pas à l’abri de précipitations. Et vu les températures annoncées, ce sera de la neige qui pourrait tomber, s’il tombe quelque chose."

Et puisque Noël est dans moins de deux semaines, certains se mettent à rêver d’un Noël blanc. "J’aime bien m’emballer au moindre signal car j’adore la neige, mais il faut rester prudent, sourit le spécialiste. Disons qu’il y a un potentiel qui existe. En moyenne, il y a 10 % de chances d’avoir de la neige à Noël et je dirais qu’on est pour le moment à 25-30 % de chances. Pour l’Ardenne, je dirais que les chances montent à 50 %. Attention tout de même qu’un Noël blanc officiel ne rime pas non plus avec 20 centimètres de neige. Un centimètre à Uccle suffit. Il faut donc suivre la situation de près dans les prochains jours, car on est encore loin pour avoir des modèles précis."