En ce début de semaine, c’est presque l’été qui a fait son retour en Belgique. Une douceur qui fait du bien au moral et qui rappelle la météo radieuse de l’année dernière, à la même époque. “On est parti pour quelques belles journées avec des températures très excédentaires, souligne Pascal Mormal, météorologue à l’IRM. On va certainement battre des records de températures puisqu’on attend jusqu’à 22 ou 23 degrés d’ici jeudi. On ne peut pas dire que cela soit pour autant exceptionnel pour la saison.

Par contre, on va connaître un brusque retour de la fraîcheur dès vendredi. “C’est étonnant de voir une telle différence puisqu’on va tourner aux alentours de 10 degrés, voire moins durant le week-end, indique-t-il. Ce n’est pas non plus exceptionnel pour la saison, même si on sera en dessous des moyennes de saison. On est vraiment dans une période charnière, entre l’été et l’hiver. On peut connaître de la douceur car le soleil est plus proche et les journées sont plus longues, mais des flux polaires peuvent également s’imposer.

Et la semaine prochaine, on sera loin de la douceur estivale de cette semaine. Le froid va encore durer quelques jours, et le soleil va se faire bien plus timide avec des précipitations… hivernales par endroits ! “On pourrait effectivement voir un mince manteau de neige sur les crêtes de l’Ardenne, voire de la neige fondante ou qui tient légèrement sur le centre du pays mais qui fondra de toute façon en journée. Au niveau des gelées, il y en aura certainement au sud du sillon Sambre et Meuse.