La réunion de conciliation entre la direction de De Lijn et les syndicats portant sur le conflit social en Brabant flamand a échoué mardi, indiquent les négociateurs des syndicats chrétien et libéral.

Une partie des chauffeurs fait grève depuis huit jours. Le personnel proteste contre une série de problèmes en Brabant flamand comme le manque de personnel, les horaires irréguliers, l'absence de congés, l'administration du personnel défaillante ou encore la mauvaise planification pour les contrôleurs.

Le secrétaire syndical libéral Erik Quisthoudt a indiqué que la grève se poursuivait en Brabant flamand.