De nouvelles doses de vaccins vont arriver pour permettre à chacun de recevoir sa troisième dose : du côté de la disponibilité du vaccin, nous apprenons que plus de 5 millions de doses de type ARN messager sont actuellement stockées chez nous. En donnant 1 million de doses par semaine, le stock risque donc d’être vite écoulé. "Mais à l’heure actuelle, nous avons suffisamment de vaccins pour suivre la primo vaccination (à hauteur de 50 000 doses par semaine actuellement) et pour assurer les doses de rappel. Si on décide d’ouvrir à toute la population, alors de nouvelles commandes doivent arriver en début d’année, et donc, si on doit gérer les deux en même temps, on aura suffisamment de flacons", explique Sabine Stordeur, co-responsable de la Task Force vaccination.

En Wallonie, la vaccination se fera sur invitation et les autorités estiment que tout cela devrait aller très vite. D’ailleurs, c’est pour l’instant la région qui a proportionnellement le plus vacciné au niveau de la troisième dose.

Et à Bruxelles, où la troisième dose pour tous est désormais lancée, il est déjà possible de réserver son créneau via le site web Bruvax (https://bruvax.brussels.doctena.be/).

Seule condition : deux mois après la dose de J&J, quatre après la deuxième dose d’AstraZeneca et six après Pfizer ou Moderna.