Belgique

Denis Ducarme estime que ses opposants “jouent l’homme” et abîment le parti. “À mes amis barons, je dis : du calme !”

Les ténors du MR s’alignent comme des perles pour soutenir Georges-Louis Bouchez dans la lutte pour la présidence du MR. Sur dh.be ce vendredi, plusieurs élus ont livré sans langue de bois des pistes d’explication au choix des barons de ne pas soutenir le ministre des Indépendants, pointant le “style Ducarme”. “Le parti risque d’être abîmé par la violence et les attaques ad-hominem”, prévient Denis Ducarme qui appelle à un “retour au débat de fond”.