Belgique Denis Ducarme nous présente sa réforme de l’aide médicale urgente aux sans papiers.

"Nous devons stopper les abus. Et il y en a, dont un certain nombre qu’on ne voit pas. Nous allons donc mettre en place un système qui reposera sur le travail d’un médecin contrôle qui va veiller à prendre contact avec le prestataire de soins, l’hôpital ou le médecin généraliste qui aura réalisé des soins sur une personne en situation illégale, afin de vérifier si on se trouve toujours dans le champ de l’aide médicale urgente. Il vérifiera donc si ces soins de santé effectués sont nécessaires, incontournables, essentiels".

(...)