Belgique

Le trafic reprenait partiellement entre Louvain et Bruxelles-Nord samedi vers 18h30, selon Frédéric Sacré, porte-parole d'Infrabel. 

Le déraillement d'un train près de la gare de Louvain a entraîné de fortes perturbations sur le rail. Un train Thalys provenant d'Allemagne vers Paris doit emprunter la ligne 36N, parallèle à la ligne 36 sur laquelle a eu lieu l'incident. Ce Thalys sera suivi de trains intérieurs reliant Eupen à Ostende et Louvain à Bruxelles, qui seront déviés via la ligne 36N également. La circulation se fera cependant sur une seule voie, précise Infrabel, qui prévoit dès lors des retards.

Le déraillement du train vers 13h30 samedi avait endommagé l'infrastructure et notamment des câbles de signalisation, perturbant le trafic entre Liège et Bruxelles, mais aussi entre Louvain et Malines et entre Louvain et Aarschot.

L'infrastructure ferroviaire fortement endommagée

L'infrastructure a subi des dommages importants à la suite du déraillement d'un train près de Louvain, samedi, selon le gestionnaire du réseau ferroviaire Infrabel. Le trafic des trains vers Louvain est suspendu et les travaux de réparations doivent attendre le feu vert des forces de l'ordre. Des câbles de signalisation ont été endommagés, ce qui perturbe le trafic entre Louvain et Bruxelles, mais aussi vers Malines et Aarschot. Des câbles de caténaire ont aussi été abîmés, précise Infrabel.

A l'endroit de l'accident, plusieurs jours de travaux seront nécessaires pour réparer les voies et les câbles. "Nos équipes sont en stand-by et attendent le feu vert des forces de l'ordre pour démarrer les travaux", a indiqué Frédéric Sacré, porte-parole. "Les enquêteurs sont en train d'effectuer les constatations. Lorsque les devoirs d'enquête seront terminés, nous aurons davantage de précisions sur l'étendue des dégâts."

La circulation est suspendue entre Liège et Bruxelles-Nord. Dans un délai encore indéterminé, le trafic pourrait cependant reprendre via la ligne 36N dédiée généralement aux trains à grande vitesse. C'est la solution envisagée pour le trafic direct.

"Louvain est un carrefour important pour le trafic des trains. L'une des conséquences est que Brussels Airport est inaccessible depuis la capitale du Brabant flamand. Des bus font la liaison vers Malines, d'où les voyageurs peuvent rejoindre l'aéroport", a précisé Frédéric Petit, également porte-parole d'Infrabel.

Infrabel attend notamment que la rame automotrice actuellement sur le flanc soit dégagée afin d'avoir accès aux câbles et préciser les délais.