Belgique

La base aérienne de Kleine-Brogel (Limbourg) abrite une vingtaine d'armes nucléaires américaines, sur un total de 183 réparties à travers l'Europe, a affirmé mercredi Hans Kristensen, un expert de la Fédération des scientifiques américains (FAS) spécialisé dans l'armement nucléaire américain. 9 bases américaines, réparties sur cinq pays (Allemagne, Italie, Belgique, Turquie et Pays-Bas), accueillent 183 ogives nucléaires, selon Hans Kristensen. 

La base de Kleine-Brogel abrite une vingtaine de bombes B61 et l'unique fonction des 130 soldats américains déployés sur cette base est d'assurer la sécurité de l'armement nucléaire.

M. Kristensen tient ses informations de différentes sources, a-t-il expliqué aux députés des commissions conjointes Relations extérieures et Défense nationale de la Chambre. 

"On peut accéder aux informations à Washington en parlant avec les gens qui, au fil des années, finissent par donner des bribes d'information ou des documents", a-t-il commenté. Il a également pu consulter un document, signé en décembre 2000 par le président américain de l'époque, Bill Clinton, sur le déploiement des armes nucléaires en Europe. "Ce document listait les bases nucléaires en Europe, et Kleine-Brogel en faisait partie", précise-t-il.

Le coût annuel du déploiement d'armes nucléaires en Europe s'élève à 100 millions de dollars.