Découvrez initiative de l'ICIB.

A la suite de demandes émises par une dizaine de femmes dont les enfants sont partis se battre en Syrie, la nouvelle association "Initiatives citoyennes pour un Islam de Belgique" (ICIB) a été créée et a lancé mardi une charte d'adhésion aux valeurs démocratiques et à l'Etat de droit. Face à la gravité de la situation et aux décès en Syrie de certains enfants des femmes venues les alerter, "en tant que Belges musulmans, on a décidé de définir nous-mêmes notre manière de voir l'islam", explique Khalil Zeguendi, coordinateur de l'association ICIB. "On veut un islam compatible avec un Etat de droit".

L'ICIB a déployé des antennes à Bruxelles, en Wallonie près de Mons, à Anvers et à Leuven. L'association propose un module de formation sur le fonctionnement institutionnel pour les imams et les enseignants de religion islamique.

Par la charte présentée mardi, elle propose également aux citoyens d'adhérer au respect de la primauté des lois, des libertés d'expression, de conscience et de croyance, ainsi que de l'égalité entre hommes et femmes. Ils demandent aux interlocuteurs des pouvoirs publics ayant en charge l'encadrement des citoyens musulmans de réaffirmer leur opposition à toutes formes de violence dans l'expression des idées et des opinions, à toutes idéologies extrémistes, prônant l'intolérance ou la stigmatisation en raison des croyances, à toutes formes de racisme ainsi qu'à l'immixtion du politique dans la sphère cultuelle. L'ICIB vise à promouvoir un islam de Belgique débarrassé des interférences extra-territoriales.