À l'aube des vacances, un seul mot peut suffire à convaincre les vacanciers désireux de ne pas dépenser un euro supplémentaire : gratuit. C'est le cas des tests PCR de nos voisins français qui ne coûtent pas un seul centime. 

Quand on sait qu'un test PCR ici en Belgique coûte une cinquantaine d'euros, à multiplier par le nombre d'adultes dans la famille, cela représente une certaine somme.

Ces tests n'intéressent pas seulement ceux qui habitent près de la frontière mais également des résidents de la capitale. "Le bouche-à-oreille fonctionne dans des proportions étonnantes, puisqu’on a déjà reçu des personnes de Bruxelles !", explique Delphine Laloux, l’infirmière responsable d'un centre de testing français, à nos confrères de la RTBF.

Ce test gratuit est accessible aux étrangers qui partent en voyage, il leur suffit simplement de remplir les papiers. 

"Nous prenons les gens avec ou sans rendez-vous et avec ou sans ordonnance. Les Belges qui viennent ici, c’est souvent dans la perspective de voyages mais également pour les cas contacts, surtout pour les enfants. Les règles belges sont très strictes. Pour les Belges concernés, quand il faut un test, venir ici en France leur facilite la tâche vu la proximité. Et ceux qui viennent nous confient que c’est rare de trouver des pays où le test est gratuit", assure Delphine Laloux. 

Les tests PCR deviendront-ils gratuits avant le grand départ des vacances scolaires ? Une réponse est attendue pour le prochain Codeco qui aura lieu vendredi prochain.