Belgique Infrabel utilise la technologie pour repérer les problèmes techniques et sécuriser le réseau.

La technologie évolue et offre de plus en plus de possibilités. Depuis quelques années, les drones envahissent non seulement le marché du jouet mais sont aussi utilisés de manière professionnelle. Ils sont utilisés par des photographes ou encore des cameramans, mais leur utilité peut s’avérer importante dans d’autres domaines.

Depuis deux ans, Infrabel a saisi la balle au bond et a formé plusieurs équipes à l’utilisation de drones. Le but, sécuriser le réseau grâce à des images précises, mais aussi accélérer certains dossiers, notamment quand il s’agit de cartographier le réseau ferroviaire belge. Nous avons suivi une équipe jusque dans les cantons de l’Est, à Raeren. Mission du jour : vérifier l’état du pont de Hammerbrücke, un bel ouvrage d’art emprunté notamment par des Thalys et des trains ICE pour des liaisons vers l’Allemagne.

(...)