Le mercredi 9 décembre, quatre usagers de la SNCB ont tenu des propos antisémites dans un train entre Anvers et Malines. Les individus ont pris le contrôle de l'interphone du véhicule et ont ordonné aux "cancers de Juifs" de descendre du train.

Suite à la diffusion de ces messages racistes, l'Union des Etudiants Juifs de Belgique a décidé de mener une action ce jeudi soir. Les étudiants ont à leur tour utilisé les hauts parleurs de plusieurs trains nationaux afin de délivrer un message de tolérance et de respect: "Nous aimerions souhaiter aux juifs mais également à toutes les autres personnes présentes dans ce train et qui subissent des discriminations sur base de leur culture, de leur religion, de leur genre, de leur orientation sexuelle ou encore de leur couleur de peau un excellent voyage à bord des trains de la SNCB".

Le message, également diffusé à l'aide de mégaphones au sein des wagons, a été applaudi par de nombreux passagers.