Les enfants, dès 9 ans, seront-ils contraints de porter le masque ? "Des mesures importantes doivent être prises dans le secteur de l'Enseignement", a déclaré Alexander De Croo lors de la conférence de presse, mais ce sera aux ministres de l'Enseignement de trancher.

Le Comité de concertation a émis une série de recommandations pour les écoles, notamment sur la ventilation, les distanciations sociales, les activités extrascolaires et le port du masque, mais reste aux ministres de l'Enseignement de décider, avait indiqué Pierre-Yves Jeholet au micro de la RTBF juste avant la conférence de presse. Des fermetures ne seraient pas à l'ordre du jour. Par contre les fêtes de Saint-Nicolas seront annulées, a annoncé le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles 

Les ministres se réuniront durant le week-end, a précisé le Premier ministre. "Nous savons que le monde de l’enseignement est très hétérogène et les ministres se réuniront pour mettre en place des mesures supplémentaires".

Ce jeudi, le Gems préconisait l'obligation du port du masque dès la première année de primaire, donc dès 7 ans. Frank Vandenbroucke souhaitait qu'il soit obligatoire dès 9 ans. Pour rappel, il est déjà obligatoire dès 10 ans, sauf dans l'enseignement francophone. De son côté, le Commissaire corona Pedro Facon prévoyait de renforcer le système de tracing et de testing lors de cas de Covid-19 dans les établissements.

Du côté des activités extrascolaires pas de grands changements à ce stade : le public n'est plus autorisé lors des réunions sportives en intérieur, hormis pour les parents des jeunes sportifs de moins de 18 ans.