Belgique Ecolo annonçait des réformes basculantes en Wallonie, notamment pour la transition écologique. L’avis des trois économistes.

Le gouvernement wallon a présenté, jeudi matin, son budget. Il annonce un déficit de 435 millions d’euros pour 2020 mais un investissement supplémentaire de 350 millions d’euros (223 millions dans le climat, 127 millions dans les nouvelles technologies). Le conclave de mars devra permettre d’y voir encore plus clair. Rapidement, depuis l’opposition, le CDH a pilonné ce budget wallon. " C’est un budget flou, sans choix, sans courage, sans ambition. C’est du saupoudrage ", dénonce le chef de groupe du parti, François Desquesnes, qui insiste : " Je cherche encore les réformes basculantes".

(...)