"A quelques exceptions près, le secteur de la restauration a bien suivi les mesures. Malheureusement, il y a aussi beaucoup de gens qui ne comprennent toujours pas la gravité de la situation", a déclaré le porte-parole de la police locale Matto Langeraert. À Gand, il y avait beaucoup de monde dimanche soir dans les cafés et restaurants fermés à partir du lundi, mais certains sont restés ouverts plus tard que prévu. "Nous avons fermé deux pubs après l'heure de fermeture et signalé d'autres violations des mesures corona. Nous avons également mis fin à quatre fêtes ce week-end. Nous espérons que les gens se conformeront aux nouvelles mesures et continueront à les suivre de près. La police locale de Gand continuera de se concentrer sur une application stricte dans les jours à venir", a déclaré M. Langeraert.

Au total, la police a rédigé samedi et dimanche 108 procès-verbaux liés aux règles corona, dont 84 étaient des règlements immédiats. Sur ce total, 75 étaient des transactions de 250 euros pour des personnes qui ne portaient pas de masque buccal ou se rassemblaient. Neuf propriétaires d'entreprises de restauration ont reçu une amende de 750 euros pour non-respect de l'heure de fermeture, car le personnel ne portait pas de masque buccal ou parce que le registre des clients n'était pas correctement rempli.