Belgique Le vote de la réforme APE a été reporté au terme d’une journée complètement folle.

La majorité MR-CDH - qui n’en est plus une - devait voter la très contestée réforme des APE ce mercredi. Il n’en a rien été. Le Parlement wallon a été secoué comme rarement, au rythme d’un scénario digne de la série House of Cards.

11 h 30. Alain Destexhe annonce lors d’une conférence de presse que ses deux nouveaux députés, André-Pierre Puget et Patricia Potigny, s’abstiendront de voter les APE. Une fenêtre s’ouvre pour le vote de la réforme : de minoritaire, le gouvernement redevient virtuellement en mesure de faire passer le décret, par 37 voix contre 36. Bémol : tous les parlementaires ne sont pas présents pour voter le texte. En effet, le député-bourgmestre de Namur, Maxime Prévot, se trouve en Laponie pour y courir un trail.

(...)