Ce deuxième envoi comporte 20 tonnes de dons de particuliers (denrées alimentaires, produits de soin et d'hygiène, produits pour bébés¿), mais aussi d'entreprises telles qu'Aveve qui a fait don de plusieurs palettes d'aliments pour chiens et chats, précise bpost. Les marchandises seront, comme lors du premier convoi, acheminées jusqu'à la frontière ukrainienne. Sur place, l'opérateur postal ukrainien, Ukrposhta, chargera les caisses de vivres dans ses propres camions afin de les distribuer à la population. Les citoyens et citoyennes peuvent toujours apporter leur contribution à cet élan de solidarité en faisant un don dans l'un des 657 bureaux de poste. L'action se poursuit jusqu'au 15 avril, dit-on encore chez bpost. Un dernier départ de deux camions aura lieu dans le courant des prochaines semaines.