La police de Lommel soupçonne les deux personnes d'être des membres d'une secte évangéliste allemande

LOMMEL Un homme et une femme ont été arrêtés administrativement mercredi par la police à Lommel lors de la cérémonie d'adieu aux victimes de l'accident de bus survenu en Suisse.

Les deux personnes, soupçonnées d'être membres d'une secte allemande, avaient scandé le week-end dernier que la catastrophe était une punition de dieu à l'occasion des messes de souvenir à Heverlee et Lommel. Elles ont été reconnues et ensuite appréhendées, a déclaré la police.

"Les deux personnes ont été arrêtées administrativement le temps de la cérémonie. Elles ont été ensuite relâchées. Elles sont toutes deux d'origine allemande mais la femme avait une carte d'identité belge", a déclaré le commissaire en chef de la police de Lommel.

Leur signalement a également été communiqué à la police de Louvain où des commémorations auront lieu jeudi.

La police de Lommel soupçonne les deux personnes d'être des membres d'une secte évangéliste allemande.

© La Dernière Heure 2012