Une dizaine de personnes ont été prises en flagrant délit, a fait savoir dimanche la police locale.

Vendredi soir vers 22h45, des bruits de fête venant d'une maison située sur l'Europalaan à Dilsen-Stokkem ont attiré l'attention d'agents de police en patrouille. Ceux-ci se sont alors dirigés vers l'habitation et ont reçu l'autorisation d'y pénétrer par le propriétaire des lieux.

À l'intérieur, quatre personnes étaient présentes à première vue. Mais après un petit tour des lieux, les agents ont trouvé six autres personnes sur le toit. Deux d'entre elles ont tenté de s'enfuir en sautant du toit. Si elles s'en sont tirées sans une égratignure, elles n'ont pas échappé aux procès-verbaux rédigés par les policiers pour non-respect des mesures anti-Covid.

Fuir la police peut avoir une issue bien plus dramatique. Un jeune homme de 21 ans s'est en effet tué à Anvers, dans la nuit de samedi à dimanche, en tentant d'échapper aux forces de l'ordre. Dans un autre quartier de la métropole, une femme s'est blessée à l'épaule samedi, en sautant par la fenêtre pour tenter d'échapper à la police intervenue lors d'une soirée qui rassemblait 16 personnes.