Ce matin, invitée de la Première, Christie Morreale, ministre wallonne de la Santé, s'est réjouie de l'impact de l'annonce de l'arrivée du CTS sur la vaccination en Wallonie. "En 10 jours, on a gagné 1% de personnes vaccinées, on a à peu près doublé le nombre de personnes inscrites", a-t-elle annoncé. Et ce n'est pas fini, selon elle. La hausse des inscriptions pour la vaccination devrait encore grimper avec l'entrée en vigueur de la mesure, comme cela fut le cas avec celle du pass sanitaire en France

Et justement, au sujet de l'arrivée du Covid Safe Ticket en Wallonie, la ministre a rappelé que la date précise n'était pas encore connue. "On attend l’avis du Conseil d’État qui devait tomber hier en matière de protection des données. Quand on aura leur retour, on le mettra au plus vite au Parlement pour le soumettre au vote. " Elle évalue ainsi que le CST devrait entrer en vigueur entre le 15 octobre et le 1er novembre prochain, pour une une durée de trois mois.

Elle a par ailleurs précisé que si des établissements l'utilisaient déjà (comme des hôpitaux ou des maisons de repos), cela n'était pas illégal, même s'il n'y a pas encore de base légale.