Un simple bouquet ou un assemblage de fleurs

L’entité d’Erquelinnes est sous le choc du geste désespéré posé par Julie L., 37 ans. Pour rappel, la jeune mère a voulu, mardi dernier,  ôter la vie d’Orphée (2 ans), Cérès (7 ans) et Thibald (9 ans) dans la maison où cette famille sans histoires réside, à Hantes-Wihéries. Seul Thibald, l’aîné des enfants, victime de blessures, a survécu.

Les funérailles des deux enfants auront lieu ce mardi 7 juillet. La levée des corps se fera à 9 h 45 aux pompes funèbres Adam-Hospital, chaussée de Charleroi 107 à Beaumont. L’incinération est programmée, dans la plus stricte intimité, à 10 h 30 au crématorium de Gilly (rue des Nutons, 329).

"Nous aimons beaucoup les fleurs et en même temps, vu les circonstances, nous craignons de ne pouvoir mettre en valeur tous les gestes d'affection que vous auriez à coeur de témoigner à Cérès, Orphée et la famille", expliquent le papa Bertrand et T. D.W. ainsi que les familles des défunts. 

" Nous aimerions que les marques d'attention se matérialisent sous la forme d'un simple petit bouquet ou assemblage de fleurs. Merci beaucoup."

Dans l'attente du service funèbre, Cérès et Orphée reposeront au au funérarium Adam-Hospital où un dernier hommage peut leur être rendu ces 4, 5, 6 juillet de 17h à 19h.