Belgique

L'homme suspecté d'avoir tué ses deux enfants et sa femme à l'aide d'une arme à feu dans la nuit de mercredi à jeudi à Wijnegem (province d'Anvers), a succombé à ses blessures à l'hôpital, a fait savoir le parquet anversois.

L'individu âgé de 50 ans, tenancier de bar et agent de police, s'en serait d'abord pris à sa fille de 11 ans et son fils de 9 ans au domicile familial, aurait ensuite abattu sa femme de 40 ans dans leur café et se serait enfin tiré une balle dans la tête. La police a été appelée au café en question vers minuit pour une fusillade et a découvert le corps de la femme sans vie, aux côtés de son époux grièvement blessé. Ils présentaient tous deux des blessures par balles. Les enquêteurs ont ensuite trouvé les corps des enfants au domicile familial.

Un juge d'instruction a été désigné pour examiner l'affaire en collaboration avec la police criminelle locale de la zone Minos. Le parquet, un médecin légiste et le labo se sont rendus également sur place.

L'homme grièvement blessé est décédé dans le courant de la nuit. Le parquet a précisé qu'il avait longtemps travaillé pour la police d'Anvers et qu'il avait probablement utilisé son arme de service pour exécuter les membres de sa famille.