Belgique

Les écologistes n'excluent pas de prendre le poste de Premier ministre, a laissé entendre mardi le co-président d'Ecolo, Jean-Marc Nollet, interrogé sur LN24.

"C'est une possibilité. Si les électeurs le permettent, les écologistes prendront leurs responsabilités", a souligné M. Nollet. Qui pourrait remplir cette fonction? Kristof Calvo, chef de groupe Ecolo-Groen à la Chambre, mais aussi l'autre co-présidente, Zakia Khattabi, ou la présidente de Groen, Meyrem Almaci.

M. Nollet n'envisage personnellement pas cette possibilité alors qu'il est le seul à avoir une expérience ministérielle. "Je ne suis pas le plus utile à ce poste-là", a-t-il expliqué.

Le président de la N-VA, Bart De Wever, a posé les écologistes comme les partenaires les moins souhaitables d'une coalition (après le PTB).

"La question principale, au soir des élections, sera de savoir si la N-VA est contournable. Nous y travaillons", a répondu M. Nollet.

Le co-président a rappelé les deux priorités des Verts en vue du 26 mai: le climat et le "renforcement des solidarités". "Il y a en Belgique 1,7 million de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté, c'est-à-dire qu'elles ont moins de 60% du revenu médian", a-t-il fait remarquer.