Belgique Tous les partis ne sont pas égaux face aux dépenses électorales, limitées entre le 25 février et le 25 mai 2014. S’il présente des listes aux trois scrutins régional, fédéral et européen de ce dimanche, un parti, qu’il soit au nord ou au sud de la frontière linguistique, peut dépenser un million d’euros pour l’ensemble de sa campagne électorale. Sur ce budget, il peut consacrer jusqu’à 250.000 euros pour financer les campagnes personnelles de l’ensemble des candidats. Découvrez les montants pour chaque parti.