Malgré leurs nombreux différends, les ministres-présidents du gouvernement wallon et flamand sont finalement parvenus à un accord lors du Comité de concertation. Photo à l'appui, les deux hommes politiques ont pu accorder leur violon pour parvenir à un accord sur tout le territoire belge. 

D'ailleurs, la Wallonie n'ira pas plus loin que le fédéral dans les mesures, comme l'a annoncé le ministre-président wallon sur la RTBF. "C'est un lockdown sans isoler les citoyens qui vivent seuls", a précisé Elio Di Rupo. Une bonne chose avant la période difficile qui attend les Belges après les nouvelles mesures. 

"Discuter ne signifie pas se disputer", a tweeté Hilde Crevits (CD&V), la vice-ministre-présidente du gouvernement flamand.