Ce lundi, Emmanuel André s'en est pris à Didier Raoult sur Twitter. Pour le microbiologiste de la KU Leuven, son "confrère" "tue à petit feu". "Lorsque je discute avec des personnes qui refusent de se protéger contre la COVID-19 grâce au vaccin, je suis interpellé d’entendre qu’ils citent encore et toujours Didier Raoult comme seule source d'information à laquelle ils donnent du crédit", a-t-il écrit sur le réseau social à l'oiseau bleu.

Il a ensuite retweeté une vidéo où le professeur des universités-praticien hospitalier au sein d’Aix-Marseille s'exprime. "Au même moment, il continue à recommander l’hydroxychloroquine comme un traitement préventif contre le Covid long. Il recommande aussi l’ivermectine, la cyclosporine et la paraffine. Il diffuse des informations incorrectes. Obstinément. (min 9 :30 et min 15 :00). Car il sait que ses théories ne tiennent pas la route, il suggère que les personnes qui critiquent ou critiqueraient ses théories ont des conflits d’intérêts. Facile. Efficace. Mais tellement malhonnête", a fustigé Emmanuel André.


Pour l'ancien porte-parole interfédéral, "ce médecin a, depuis le début de la pandémie, inondé les réseaux sociaux d’informations non-vérifiées et fait preuve d’un scepticisme opportuniste bien plus que scientifique par rapport aux vaccins. Ces vidéos ont été vues des millions de fois. J'estime que Didier Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones de notre planète, y compris en Belgique et en Afrique. Et que chaque jour qui passe ne fait qu'alourdir la tare infernale qu'il représente dans la gestion de cette pandémie", a-t-il conclu. 


Pour rappel, Didier Raoult va quitter son poste à l'IHU de Marseille d'ici un an. Le médecin était de plus en plus controversé au sein de la profession.