"Les vaccins fonctionnent", a commenté le microbiologiste de l'UZLEuven sur Twitter en reprenant une photo montrant la victoire du relais belge sur le 4x400 mètres mixte qui s'est qualifié lors de la première série pour la finale.

Par ce tweet, Emmanuel André répond directement à un autre, qui rapportait en mai les inquiétudes de Jacques Borlée concernant l'effet du vaccin sur la performance de ses athlètes. "On constate une baisse de 10 à 20 % des performances de nos athlètes après une première injection du vaccin", indiquait ainsi l'entraîneur des Belgian Tornados à l'époque.

Une affirmation qu'Emmanuel André ne semble pas avoir oubliée...avant de trouver le moment opportun pour répliquer positivement.