"Ce n'est pas interdit", a souligné M. De Croo sur le plateau de VTM, en évoquant la manifestation. "Mais il y a une très grande majorité silencieuse qui fait ce qu'il faut".

Dans plusieurs pays, notamment aux Pays-Bas, des rassemblements de ce type ont mené il y a peu à des heurts avec la police. Le Premier ministre a mis en garde les manifestants contre tout dérapage. "Celui qui se comporte mal sera arrêté", a-t-il dit.

Le chef du gouvernement a défendu la légalité du passe sanitaire, à travers le certificat vaccinal, et s'est étonné de la remise en cause de son caractère scientifique. "C'est totalement insensé", a-t-il souligné.