A partir de ce lundi 26 avril, les métiers de contact sont autorisés à reprendre leurs activités en respectant des mesures sanitaires strictes. Quelques semaines seulement après avoir rouvert, ils avaient été obligés de fermer leurs portes en mars dernier suite aux nouvelles mesures gouvernementales. Cette réouverture est donc un soulagement pour tous ces indépendants, mais selon le député MR Denis Ducarme, les métiers de contact ont besoin d'un coup de pouce supplémentaire. Dans une vidéo publiée sur Twitter dans laquelle il se met en scène en pleine séance de recoiffage, il milite pour une TVA à 6% au lieu de 21% pour tous les métiers de contact.

"Je sais que ces artisans; qu'ils soient coiffeurs, esthéticiennes, tatoueurs, ils ont besoin de respirer, ils ont besoin de perspectives", lance-t-il. Ainsi, l'ancien ministre des Indépendants a déposé une proposition de loi au secrétariat législatif de la Chambre afin de réduire la TVA du secteur. "Si on veut leur donner une chance de s'en sortir, il faudra que ce texte soit approuvé. J'invite mes collègues à me contacter", conclut-il en rappelant la nécessité d'agir dès à présent.