Mieux connues sous le nom de CEB pour les 6e primaires, de CE1D pour les élèves de 2e secondaire, et de CESS pour ceux de 6e secondaire, ces épreuves débutent e jeudi et s'étaleront jusqu'au mardi 21 juin. Les premiers résultats seront communiqués d'ici la fin du mois.

Redoutées parfois autant par les parents que leurs enfants, ces épreuves externes ont pour but de jauger simultanément et de manière standardisée tous les élèves d'un même niveau sur base d'un même examen, avec les mêmes questions et critères de correction et de réussite.

Ces épreuves doivent attester de la maîtrise des compétences attendues à chacun de ces niveaux de la scolarité. Néanmoins, vu une année scolaire qui fut encore affectée par la pandémie de coronavirus, des dispositions particulières ont été prévues.

Ainsi, dans le cas où toute la matière n'aurait pas pu être enseignée dans certaines classes, une procédure sera appliquée pour aider le jury d'école ou le conseil de classe à prendre sa décision relative à l'octroi du certificat.

Comme de coutume, le CEB (Certificat d'études de base) portera sur le français, les mathématiques et l'éveil (sciences, histoire, géographie).

Contraignante, l'épreuve doit être présentée par tous les élèves de sixième primaire en Fédération Wallonie-Bruxelles, ainsi que tous les élèves du 1er degré différencié de l'enseignement secondaire, ainsi que certains élèves de l'enseignement spécialisé sur décision de leur école.

Le CEB sera organisé cette année dans toutes les écoles du 16 au 21juin. Les résultats seront communiqués le 28 juin.

Obligatoire depuis 2013, le CE1D (Certificat d'enseignement secondaire du premier degré) concerne lui tous les élèves de 2e année commune et complémentaire du secondaire. L'épreuve sera aussi organisée du 16 au 21 juin. Elle porte sur le français (16 juin), les mathématiques (20 juin), les sciences (21 juin) et des langues modernes (épreuve écrite le 17 juin, la partie orale entre le 14 et 21 juin).

Les autres disciplines enseignées feront, elles, l'objet d'épreuves internes non standardisées.

Enfin, le CESS, obligatoire depuis 2015 seulement, s'impose à tous les élèves de 6e secondaire et de 7e professionnelle. L'épreuve, qui se tient sur deux jours, porte sur deux matières seulement: le français (16 juin) et l'histoire (17 juin).

Ici aussi, les autres matières feront l'objet d'examens internes déterminés par les écoles.