Dans tout le pays, environ 800.000 personnes ont reçu une première dose du sérum d'AstraZeneca lorsqu'un délai de 12 semaines était encore prévu avant l'injection de la seconde dose. Il s'agit essentiellement de personnes âgées de 65 ans et plus, ainsi que des patients à risques, prioritaires dans la campagne de vaccination. Depuis l'administration de cette première dose, le temps entre les deux injections a été réduit à huit semaines. Ce qui a poussé 89.000 Flamands et 11.000 Wallons à avancer leur second rendez-vous. 

Cette semaine et la suivante, près de 180.000 Belges recevront leur deuxième dose d'AstraZeneca. Il s'agit principalement de personnes qui n'ont pas avancé leur rendez-vous. La taskforce vaccination espère que les personnes qui devaient normalement recevoir leur deuxième dose en août vont anticiper leur rendez-vous. Selon les dernières données disponibles de Sciensano, plus de 7,2 millions de personnes ont reçu au moins une dose d'un vaccin contre le coronavirus, soit 77,9% de la population adulte et 62,9% de la population totale. Parmi elles, plus de 4 millions sont entièrement vaccinées, par l'administration d'une seconde injection ou d'un sérum unidose.