Belgique

Il est 15 h ce mardi quand tout à coup, Tim Bouts, le directeur zoologique de Pairi Daiza, frappe à la vitre qui sépare la salle de réunion où se tient l’interview et les bureaux adjacents.

Son pouce droit est levé. Aussitôt, Eric Domb, fondateur et patron du parc, bondit et le rejoint. Ça y est, l’insémination artificielle de Hao Hao a eu lieu. Si tout va bien, le parc accueillera un nouveau bébé panda fin août. "Mais le pourcentage de réussite d’une insémination est fortement inférieur à 50 %", rappelle Eric Domb pour conjurer le sort… La saison du 25e anniversaire du parc s’annonce bien. Les conséquences de l'arrivée des pandas, leurs nouveaux projets, Eric Domb et Jean-Jacques Cloquet se confient.

(...)