Belgique

Les parcs d'attractions, aussi bien du Sud que du Nord du pays, ont dans leur grande majorité annoncé de fortes hausses de fréquentation durant l'été 2013, par rapport à la même période en 2012. 

Mini-Europe et Bellewaerde ont ainsi accueilli respectivement 16 et 13% de visiteurs supplémentaires par rapport à l'été précédent. 

Le beau temps, ainsi que des investissements et nouveautés qui ont répondu aux attentes du public, semblent avoir pesé positivement dans la balance. Walibi, qui ne donne pas de chiffres de fréquentation précis, indique avoir connu "le meilleur mois d'août depuis plusieurs années". 

"Nous pensons que c'est dû à notre nouvelle attraction, le Psyché Underground. Il s'est classé d'emblée dans le top 5 des attractions les plus populaires du parc (environ 8 visiteurs sur 10 y font un tour), ce qui est assez exceptionnel pour une attraction non-familiale. Lors de la dernière nocturne, le 17 août, nous avons accueilli près de 16.000 personnes", précise Caroline Crucifix, PR-manager du parc wavrien.

Bellewaerde a également lancé une nouveauté cet été, le Huracan. Associé au beau temps et aux nombreuses naissances animalières, le nouveau roller-coaster du parc d'Ypres a drainé 13% de visiteurs supplémentaires par rapport à l'été 2012. "Nos statistiques montrent que plus de 95% de nos visiteurs ont testé le Huracan", indique le parc dans un communiqué. "Il s'agit d'un record absolu qui a d'emblée fait de ce nouveau 'familycoaster' le numéro 1 parmi les préférés du public." Dix espèces animalières ont vu naître récemment de nouveaux petits, probablement une autre cause de l'affluence. Bellewaerde leur a même dédié un site internet propre, avec photos et nouvelles des petits pensionnaires, dont la girafe de Rothschild Albert, prénommée en hommage au roi sur le départ.

Mêmes tendances chez Mini-Europe et Océade, qui semblent finalement avoir bénéficié des incertitudes autour d'une éventuelle fermeture. Le parc aquatique a vu sa fréquentation grimper de 5% par rapport à l'été 2012, tandis que Mini-Europe enregistrait son "meilleur été depuis 20 ans" avec 16% de visiteurs en plus, selon le communiqué envoyé jeudi. "Un excellent résultat pour les deux parcs, désormais assurés de rester au Heysel au moins jusqu'aux premiers jours de 2017", conclut le texte. Pour le parc aux 14 toboggans, les chiffres montrent une forte progression du nombre de visiteurs étrangers (14% de la fréquentation totale). Chez son voisin spécialisé dans les monuments miniatures, ce sont les visiteurs belges qui sont venus en masse (+43%).

Le Labyrinthe de Barvaux-sur-Ourthe, dont la 17ème édition est consacrée aux Schtroumpfs, a également profité de la météo ensoleillée de l'été 2013. "Le Labyrinthe a enregistré une progression du taux de fréquentation allant jusqu'à 30 % certains jours par rapport aux dernières années où les mois de juillet ont souvent été pluvieux", note le parc récréatif dans un communiqué, mercredi. En moyenne, 1.000 "aventuriers" ont tenté l'expérience chaque jour. A noter que la saison estivale du champ de maïs se poursuit jusqu'au 6 octobre.

Plopsaland a connu une augmentation plus modeste que les autres (4%), surtout sensible sur le site de La Panne, Plopsa Coo terminant l'été sur un statu quo avec 220.000 visiteurs (530.000 pour Plopsa De Panne). De nouvelles attractions et le spectacle Samson & Gert ont trouvé leur public, selon les propos du porte-parole Filip Loos.