Belgique La SNCB a fait marche arrière vis-à-vis de sa volonté de confier une fonction liée au départ des trains à ses étudiants jobistes.

En vue des jobs saisonniers, la direction de la SNCB en charge du personnel de mouvement avait l’intention de recruter des étudiants en leur donnant une fonction qui avait un impact sur la sécurité du trafic. En effet, il s’agissait d’aider à la procédure de départ des trains depuis le quai de Bruxelles-central, en plus de leur mission informative auprès de la clientèle.

(...)