Les banques vous informent avant l’introduction, au 1er janvier 2002, des pièces et des billets

BRUXELLES C’est au 1er janvier 2002 que les premières pièces et billets en euro feront leur apparition dans les pays de la zone. Le changement de monnaie n’épargnera pas la Belgique. A un peu plus de douze mois de la date fatidique, le Belge se prépare, tant bien que mal, à ne pas se sentir dépassé par les événements.

Pour lui venir en aide, les Banques centrales de la zone euro et le Commissariat général à l’euro ont décidé de mettre sur pied la campagne d’information Euro 2002 (estimée à 80 millions d’euros ou 3 milliards de francs), condition sine qua non à une excellente assimilation du passage à la monnaie unique. Les objectifs sont les suivants : informer l’ensemble de la population sur les caractéristiques des pièces et billets estampillés euro ainsi que sur les modalités de leur introduction.

"Il est évident que l’introduction des pièces et billets en euro dans les douze pays de la zone euro constitue une opération de grande envergure qui ne connaît aucun précédent historique, explique la Banque Nationale de Belgique. Il s’agit, pour la grande majorité de la population, de la phase ultime du passage de l’Union économique et monétaire.

L’opération se déroulera en trois phases. La première se clôture dans les prochains jours et avait pour but de conclure des accords de partenariat avec les acteurs susceptibles de relayer les informations (banques, entreprises, société de distribution, organismes publics…) Plus de 50 ont d’ores et déjà souscrit à l’opération. Dès janvier 2001 et au cours des six prochains mois, des informations générales sur l’introduction des pièces et des billets en euro seront diffusées par le biais de ces partenaires. Une troisième phase (de septembre 2001 à mars 2002) se caractérisera par une intense campagne média (spots télé, radio, encarts dans les journaux et affichage) et par la diffusion massive de publications en tout genre.
"L’objectif de la campagne est d’assurer un accueil favorable aux nouveaux billets et pièces en permettant aux citoyens et aux professionnels de se familiariser avec leur apparence, leur dénomination et les modalités de transitions."

Une première leçon s’impose au préalable : l’euro vaut 40,3399 francs belges !