Malgré l’offre ferroviaire importante, la SNCB insiste sur le fait que la capacité des trains est limitée en cas de grande affluence et qu’il est essentiel que le voyage puisse se passer dans les meilleures conditions sanitaires. Et d’après les statistiques les plus récentes (datées de la semaine dernière), 391.000 voyageurs montent dans le train chaque jour, “soit 42% de la fréquentation habituelle, 900.000 navetteurs prennent le train au quotidien en période hors crise du Covid”, précise Vincent Bayer, porte-parole de la SNCB.

Crise sanitaire oblige, les recommandations restent d’actualité et encore plus dans les transports en commun, l’entreprise ferroviaire a donc préparé une liste de conseils à suivre dans les trains pour limiter la propagation du Covid-19 face à la météo très favorable qui s'annonce dans les jours à venir.

Les voici:

  • Préparez bien votre voyage, entre autres en évitant les lieux trop fréquentés. Pour les voyages vers la Côte, consultez le planificateur de voyage de la SNCB, où se trouve le lien vers le baromètre de fréquentation de la côte - www.lelittoral.be.

  • Evitez les heures de pointe tant pour l’aller que pour le retour en décalant votre voyage, par exemple en partant plus tôt ou plus tard. Les heures de pointe au retour de lieux très fréquentés sont entre 18h et 20h.

  • N’entrez pas dans un train où il y aurait déjà beaucoup de monde. Si vous constatez que le nombre de voyageurs est important, attendez plutôt le train suivant. Les trains alternatifs sont communiqués sur tous les canaux d’information de la SNCB.

  • Respectez toutes les mesures sanitaires et portez toujours votre masque, pour vous protéger mais aussi pour protéger les autres voyageurs et le personnel en gare, sur les quais et dans le train.

  • Prévoyez de l’eau en suffisance pour votre voyage.

  • Activez la fonction ‘notifications’ de l’app SNCB, qui propose un système d’alerte permettant d’être informé en temps réel de la situation de son propre train, y compris en cas d’éventuelles perturbations sur le réseau.

“A partir de ce mercredi, les prévisions météorologiques annoncent des températures élevées, qui pourraient inciter davantage aux déplacements, dans un contexte d’augmentation des cas d’infection au COVID-19. Dans ces circonstances extrêmes, il est important que chacun contribue à ce que les trajets en train restent les plus sûrs possibles, y compris d’un point de vue sanitaire”, rappelle Vincent Bayer.