Belgique "Dommage collatéral" des attentats du 22 mars, Fayçal Cheffou sort un livre sur l’erreur judiciaire dont il a été victime.

Ils m’ont fait porter le chapeau.

C’est le titre de l’ouvrage, à paraître cette semaine, consacré au témoignage de celui qui se qualifie de "dommage collatéral" des attentats du 22 mars 2016. Fayçal Cheffou, l’homme qui ne portait pas de chapeau lorsque les bombes ont explosé à Zaventem, mais qui fut pourtant présenté aux yeux du monde entier comme le seul terroriste survivant de l’attaque de l’aéroport national.

L’enquête montrera (....)