Les fêtes de fin d'années devront se passer en petit comité cette année en Belgique, comme a confirmé le gouvernement lors du dernier comité de concertation.

Certains Belges seraient quand même tentés de braver les strictes mesures sanitaires en vigueur pour passer Noël en famille, en effectuant un test avant le réveillon. Mais les scientifiques mettent en garde, ce n'est pas une bonne idée.

"Je pense pas que ce soit une bonne idée", a déclaré Yves Van Laethem à nos confrères d'RTL, et il s'en explique: "Un test qui est négatif maintenant peut vouloir dire qu'on n'est négatif ou que l'on est au tout début de l'infection et qu'il n'y a pas assez de virus pour le retrouver. De plus, le test n'est pas toujours positif même s'il y a du virus. Il peut se passer beaucoup de choses. Un test négatif maintenant ne vous donne aucune certitude", prévient le porte-parole de la luttre contre le Covid-19.

D'autres experts partagent le même avis. Thomas Orban, président de la Société scientifique de médecine générale, alerte également sur le risque des tests faux négatifs. " Un test négatif ne veut pas dire que le patient n'est pas porteur", insiste-t-il auprès d'RTL. 

S'isoler en cas de non respect des règles: "restons responsables"

Pour le docteur Michel Meurice, président de l’association des généralistes de l’est francophone, le dépistage n'est pas une garantie. Le docteur rappelle que se réunir pour les fêtes "n'est pas recommandé". "Si on enfreint les lois, restons responsables. Et la semaine qui suit, si possible, n'allons pas voir d'autres personnes. On se met en isolement", explique-t-il.