Nous sommes encore loin des arbitrages ultimes", a-t-on précisé

BRUXELLES La réunion de négociation consacrée à Bruxelles-Hal-Vilvorde s'est achevée mardi vers 17h. Les participants n'ont pas fait de commentaire à la sortie. La discussion est restée générale même si elle a été plus approfondie que samedi et qu'elle a permis aux uns et aux autres d'échanger leurs arguments, a-t-on indiqué à bonne source. "On est rentré dans les questions plus délicates. Plusieurs nouveaux tours de table seront plus que probablement organisés. Nous sommes encore loin des arbitrages ultimes", a-t-on précisé.

Ce n'est que lorsque ces nouveaux tours de table auront eu lieu que la question des amendements sera abordée.

L'ambiance est restée sereine même si les points de vue sur certains points demeurent éloignés. Des nuances sont apparues entre les partis flamands et, comme cela était prévisible, le CD&V est le plus en pointe sur le sujet, suivi dans une moindre mesure par l'Open Vld alors que de l'autre côté, le MR se démarquerait le plus.

"Cela n'a rien d'étonnant: ce que le CD&V est prêt à accepter, les autres partis flamands l'accepteront, et la réciproque vaut pour le MR et les partis francophones", a commenté une autre source.

L'ensemble de la réunion a finalement porté sur BHV et les transferts de compétences, prévus dans l'après-midi, n'ont pas été abordés.

Jeudi, les travaux reprendront sur la loi de financement et l'autonomie fiscale.

© La Dernière Heure 2011