Frédérique Jacobs, qui dirige la clinique des maladies infectieuses et tropicales à l'hôpital Erasme remplace Yves Van Laethem, qui est en quarantaine et qui ensuite prendra des vacances jusqu'à la fin du mois d'août, au poste de porte-parole interfédérale.

Interrogée par l 'Avenir, elle a donné sur son avis sur le testing, le sujet chaud du moment: "On fait entre 10.000 et 15.000 tests par jour, ce n'est pas beaucoup. On a une capacité beaucoup plus élevée dans notre pays. Ce qu'il faudrait d'abord, c'est faciliter le fait de faire un test." 

Selon elle, il faut aussi réduire les délais pour obtenir les résultats des tests: "Il faut maintenant un délais, à mon avis trop important pour l'instant dans certains cas pour obtenir les résultats. Entre le moment où on décide de se faire tester et le moment où on reçoit le résultat, ce temps peut-être assez long. Et pendant ce temps là, même si vous êtes asymptomatiques, vous pouvez contaminer un grand nombre de personne."