Le nouveau gouvernement wallon comptera sept ministres, soit un de moins que l'exécutif précédent, ont confirmé les présidents du MR, Olivier Chastel, et du cdH, Benoît Lutgen, sur les ondes de la RTBF et de Bel-RTL. 


Ministres: 4 MR et 3 cdH

Les libéraux disposeront de quatre ministres dans la nouvelle équipe, tandis que les humanistes en auront trois.


MR: Economie, Budget et Emploi

La ministre-présidence de ce gouvernement, dont le casting sera dévoilé ce mercredi, reviendra au Mouvement Réformateur. 

Les libéraux hériteront également des compétences de l'économie et l'industrie, de l'emploi et de la formation, du budget et des finances, de l'énergie et du climat ainsi que des pouvoirs locaux et de la politique des grandes villes, a expliqué M. Chastel sur Bel RTL. Le MR sera aussi en charge du logement, des infrastructures sportives et des aéroports. 


cdH: Santé, Aménagement du territoire et Fonction publique

Les trois ministres cdH obtiendront pour leur part la santé, les affaires sociales, l'environnement et l'aménagement du territoire, les travaux publics ainsi que la fonction publique, a précisé M. Lutgen sur La Première. 


MR et cdH disposent à deux d'une courte majorité de 38 sièges sur 75 au Parlement de Wallonie, soit le strict nécessaire. Le 19 juin dernier, Benoît Lutgen avait appelé à former de nouvelles majorités sans le PS en Wallonie, en Fédération Wallonie-Bruxelles et à Bruxelles, rompant une alliance de près de 13 ans.