Comme on pouvait s'y attendre, le beau temps prévu pour ce week-end a motivé de nombreux Belges à se rendre à la Côte.

Ce samedi midi, les trains en direction du littoral étaient déjà bondés dans certaines villes du pays, entraînant la SNCB à déclencher son plan de "congestion" dans les gares de Gand, Bruges, Bruxelles et Louvain, annoncent nos confrères de Het Laatste Nieuws. Concrètement, cela signifie que les voyageurs sont arrêtés sur le quai et comptés avant de pouvoir monter à bord du train, afin de respecter un maximum les règles sanitaires en vigueur.

Pour l'instant, aucun train supplémentaire n'a été utilisé. La SNCB avait annoncé ce vendredi prévoir dix trains de "réserve" pour faire face à une éventuelle affluence de voyageurs.

Sur Twitter, plusieurs internautes ont publié des photos témoignant de la forte affluence dans certaines gares du pays.


Certaines stations balnéaires déjà prises d'assaut

Les villes côtières d'Ostende, Nieuport, Knokke-Heist et Coxyde connaissaient déjà une fréquentation assez dense ce samedi midi, selon le baromètre d'affluence du littoral. Les autres stations apparaissaient toujours en vert foncé et vert clair sur ce baromètre mis à jour en temps réel, signifiant une fréquentation respectivement "calme" et "agréable".

Pour faire face à cette affluence, plusieurs cités balnéaires ont prévu de déployer des policiers et stewards supplémentaires. "S'il y a trop de monde au même endroit, nous pourrons fermer certaines rues. Je demande aux gens de trouver un endroit plus calme s'ils voient qu'il y a trop de monde quelque part", déclarait le bourgmestre Bart Tommelein ce vendredi à l'agence Belga.