Herman Goossens est l'un des premiers experts à avoir prédit une troisième vague. "Pourtant, les politiciens ont opté pour le relâchement des mesures. Je comprends que la pression était très forte, mais c’est ainsi que nous nous sommes retrouvés à nouveau dans cette situation", a expliqué le chercheur de l'UAntwerpen auprès du magazine Humo. 

Le microbiologiste évoque même déjà l'arrivée de... la quatrième vague. Tout cela alors que Yves Van Laethem prévoit que le pic de la troisième sera pour la fin de cette semaine. "Nous devons cesser de faire croire aux gens que tout sera résolu par les vaccinations. Ce n’est pas correct. Nous ne savons pas combien de temps les vaccins nous protègent."

Selon lui, la Belgique est encore loin d'être débarrassée de ce virus. "Il continuera à proliférer pendant au moins un à deux ans", prédit Herman Goossens. "Tout simplement parce que les vaccins aideront. Mais les nouveaux variants pourraient à nouveau mettre en dangers les groupes vulnérables."

L'expert est également revenu sur l'été qui arrive. Selon lui, la population va devoir se montrer patiente. "Cet été ressemblera plus à celui de 2020 que celui de 2019 où le Covid n'existait pas." Il s'est également penché sur la fin définitive du virus. "Le Sars-CoV-2 va évoluer. Jusqu'à atteindre une forme totalement inoffensive." Selon lui, cela devrait se dérouler en... 2025.